Le projet

Situé en centre-ville, dans le quartier Thiers à Nice, à l’angle de la rue Malaussena et la rue Marceau, le Malaussena, est un immeuble représentatif des année 1860 à Nice.

Déployé sur deux artères larges et lumineuses, cette intervention proposera une rehausse d’un étage, la création d’un nouveau bâtiment, une réhabilitation des appartements, une valorisation des parties communes accompagnées de la pose d’un ascenseur vitré et d’une végétalisation de la cour intérieure.

Une réalisation complexe et ambitieuse


Pour redonner une nouvelle vie au bâtiment, le Groupe Créquy a fait appel au cabinet d’architecte Atelier du Port et s’est entouré de plus de 20 entreprises travaux, ainsi qu’une dizaine d’entreprises d’ingénierie et de conception.

Un projet audacieux d’une surélévation d’un étage donnant lieu à 735m2 supplémentaires en plein cœur de Nice.

Il a été décidé de réaliser la réhabilitation selon la technique du « top and down ». Il s’agit d’une organisation de chantier particulière qui consiste à réaliser en parallèle les travaux de surélévation et des niveaux enterrés.

Sur la partie rénovée, en partie haute en chaînage périphérique béton a été crée permettant à la surélévation de se fonder avec l’ouvrage existant. La dépose de la toiture a été réalisée, et les premiers portiques métalliques (structure primaire de la surélévation), commencent à être posés.

En parallèle, les travaux de réhabilitation ont été entamés dans les étages inférieurs et une étanchéité provisoire a été réalisée afin de pouvoir travailler dans le même temps sur la surélévation et sur la partie réhabilitée.

Ce programme est une opération complexe. En effet, entre la réhabilitation, la surélévation, et la construction en ossature bois et acier, le Groupe a dû faire face à de nombreuses contraintes techniques et administratives. Mais le montage de ce projet permettra de proposer des logements neufs, dans une zone où le foncier est rare et où la demande est forte. Au total, 52 logements du T1 au T4 verront le jour d’ici un an.

 

 

 

Une réponse sur-mesure aux besoins en logements :


Les interventions sur le parc existant sont motivées par la nécessité de gagner en surface et offre ainsi l’opportunité de créer des logements neufs, tout en conservant les caractéristiques du bâtiment existant.

Pour satisfaire au mieux les besoins des ménages Niçois, une partie des logements bénéficiera donc de loyers modérés en contrepartie d’aides financières et fiscales.

Ainsi, alors que la ville s’occupe de l’aménagement et la requalification des espaces publics, le Groupe Créquy réhabilite qualitativement des immeubles anciens.
C’est cette complémentarité des actions publiques et privées, qui donnent une cohérence d’ensemble et promet une valorisation future de l’immobilier du quartier.

Un objectif de livraison pour fin 2021

Après les multiples contraintes liées aux mesures sanitaires de la COVID-19, le chantier reprend enfin un rythme « classique » depuis mi-septembre dernier.

Les travaux de Gros Œuvre du sous-sol sont totalement terminés, la dalle de la cour intérieure est donc réalisée et l’extension est actuellement finalisée. On découvre l’imbrication neuf/ancien qui fera la spécificité de ce projet.

L’achèvement des travaux est prévue pour fin 2021.

Les principaux intervenants du projet :


Contractant Général :  

Groupe Créquy 
Maitrise d’ouvrage : Groupe Créquy 
Architecte : Atelier du Port 
Maitrise d’ouvrage d’exécution : RMOE

Entreprises travaux de la surélévation :

Gros oeuvre : VIA.A
Charpente métallique : BERTHE 
Charpente bois et couverture : GINKO