Accueil > Collectivité locale > Nos actions > Saint-Etienne > Le Crêt de Roc > Le constat

Le constat

Le partenariat Privé/Public mis en place entre le groupe Créquy et la ville de Saint-Etienne a permis de redorer l’image du quartier Crêt de Roc.

Formé à l’origine du faubourg de la Croix et du hameau de Neyzieu, ce quartier collinaire fut le secteur historique des armuriers, et à la fin du XIXe siècle celui de la passementerie. Il se distingue par une architecture variée, composée d’un riche patrimoine résidentiel et d’anciens ateliers éclairés par de grandes fenêtres permettant de profiter de leur bonne exposition solaire.

Ce quartier de 8000 habitants, à proximité immédiate du centre-ville, était cependant le quartier le moins attractif de Saint-Etienne avec un fort taux de logements vacants et une insécurité certaine donnant une image très négative.

Grâce au partenariat Privé/Public mis en place entre le groupe Créquy et la ville de Saint-Etienne, l’image du quartier Crêt de Roc a été redorée. La densité des rénovations des anciens immeubles coordonnées par le groupe Créquy et les investissements publics importants ont permis la mutation du quartier.

Mais aussi : 23, rue Salengro / 16, rue Salengro / 29, rue Royet / 6, rue Royet / 10, rue Crêt de Roc / 15, rue Robert / 5, place Pain Levé / 7, place Pain Levé / 2, place Pain Levé / 13, rue Chappe / 27, rue Eternité