Accueil > Collectivité locale > Notre partenariat public/privé > Le constat

Le constat

Résumé de notre fonctionnement par une interview de Maurine Vincent Sénateur Maire de Saint-Etienne du 21 mars 2008 au 4 avril 2014.
Certains quartiers se sont paupérisés, l’habitat est devenu vétuste, insalubre, voire à l’abandon : c’est le résultat d’une spirale négative, souvent engendrée par des changements de situation économique. Les propriétaires historiques n’ont souvent plus les moyens d’entretenir leurs biens, du fait du manque de rentabilité de leur immeuble et de la population en difficulté qui y réside.

S’appuyant sur le dispositif PNRQAD avec l’utilisation du levier privé fiscal Malraux, notre groupe permet aux collectivités d’entraîner un flux d’investisseurs dans un projet cohérent, d’envergure et de mobiliser à minima les enveloppes locales. Nous nous appuyons en effet, sur des enveloppes nationales.
Ainsi notre intervention s’opère souvent à l’échelle des quartiers. En collaboration avec les villes (en direct, SEM, EPA…), nous travaillons à la gentrification et à produire des logements privés, qui entrent dans le cadre de la loi SRU.