Le constat

Formé à l’origine du faubourg de la Croix et du hameau de Neyzieu, ce quartier collinaire fut le secteur historique des armuriers, et à la fin du XIXe siècle celui de la passementerie. Il se distingue par une architecture variée, composée d’un riche patrimoine résidentiel et d’anciens ateliers éclairés par de grandes fenêtres permettant de profiter de leur bonne exposition solaire.

Ce quartier de 8000 habitants, à proximité immédiate du centre-ville, était cependant le quartier le moins attractif de Saint-Etienne avec un fort taux de logements vacants et une insécurité certaine donnant une image très négative.

Grâce au partenariat Privé/Public mis en place entre le groupe Créquy et la ville de Saint-Etienne, l’image du quartier Crêt de Roc a été redorée. La densité des rénovations des anciens immeubles coordonnées par le groupe Créquy et les investissements publics importants ont permis la mutation du quartier.

Mais aussi : 23, rue Salengro / 16, rue Salengro / 29, rue Royet / 6, rue Royet / 10, rue Crêt de Roc / 15, rue Robert / 5, place Pain Levé / 7, place Pain Levé / 2, place Pain Levé / 13, rue Chappe / 27, rue Eternité

L’intervention du groupe

Aujourd’hui, le quartier Crêt de Roc propose des biens immobiliers qui jouissent du renouveau urbain avec des offres attrayantes qui allient charme de l’ancien et confort moderne. Ce quartier à proximité du centre-ville est devenu un quartier d’avenir avec de multiples atouts :

  • la mixité sociale et culturelle
  • la proximité immédiate du centre-ville
  • la vue éblouissante sur le centre de la ville
  • la sensibilité aux enjeux environnementaux
  • l’attractivité associative de ce secteur
  • la poursuite de la requalification du quartier

Selon la dernière étude publiée sur le Système d’Information Géographique du Secrétariat Général du Comité Interministériel des Villes, le revenu fiscal médian 2012 est de 10 686 € / an / unité de consommation dans le quartier Crêt de Roc. Le revenu fiscal médian 2013 des locataires est estimé à 10 742 € / an / unité de consommation avec 30% d’étudiants ! En enlevant cette population d’étudiants, ce revenu est estimé à : 13 062 € / an / unité de consommation.

En savoir plus sur la requalification du quartier Crêt de Roc : http://www.saint-etienne.fr/cadre-vie/projet-urbain/cret-roc

Le groupe Créquy, la ville de Saint-Etienne et la Société d’Equipement et de Développement de la Loire a également renforcé l’attractivité du quartier Crêt de Roc de Saint-Etienne en en créant des logements neufs avec le programme Les Terrasses du Crêt : La Condition des Soies.